La Native, roman 2013

Conte moderne sur les métamorphoses de l’être et du corps.

Une jeune femme se laisse absorber par un tableau à Séville, un portrait ancien, elle vivra une nouvelle naissance depuis la rencontre avec l’objet d’art. Sa métamorphose, parfois douloureuse, parfois extatique, lui ouvre l’écoute et la parole des sentiments d’amitié avec sa bonne.

La Native est le journal intime d’une jeune femme qui enfante d’un tableau, l’adolescente devient femme dans son expérience sensuelle avec la beauté de l’Art et elle vit l’éveil au merveilleux de la vie.

Les deux histoires éprouvées vont permettre aux deux femmes de se rencontrer réellement l’une avec l’autre, et chacune avec soi.

C’est le conte d’une naissance autour du syndrome de Stendhal,

Lire la native édition papier broché 

Livraison en 3 jours ouvrés 

Un Extrait

Avant le dîner je suis restée seule à le contempler, et en me retirant dans ma chambre pour dormir, je me suis reprise à l’admirer. La toile m’absorbe, elle me domine entièrement. Pour mieux l’englober alors, je me suis approchée délicatement de la peinture et j’ai saisi ce moment. J’ai effleuré, sans le vouloir, de mes mains le moindre trait de sa personne. Mes doigts vibraient au contact de la matière, c’était merveilleux et dérangeant à la fois, j’étais comme en osmose avec moi, avec lui. J’ai mémorisé chaque élément, chacun des détails, ils sont dans ma mémoire, je ne peux m’imaginer oublier cette vision. J’étais connectée avec ce jeune homme, je touchais ses traits et caressais les sillons en mouvement du tableau. J’ai senti mon dos tressaillir des vibrations qui se sont glissées le long de ma moelle épinière, j’ai eu cette agréable douceur prenante qui remonte du bas des hanches jusqu’au cœur de mon cerveau pour être vidée, heureuse et légère. (…)